mariage marion et benjamin

Marion & Benjamin

★ Désormais il n’existera plus aucun monde sans nous… ★

J’avais tellement hâte de vous écrire cet article. Tellement hâte de vous parler des radis, des artichauds, de ce team de malade et de ce week-end suspendu…

Et maintenant que j’y suis, j’aimerai arrêter le temps, le rembobiner, le faire tourner en boucle et ne plus jamais sortir de ces 24h délirantes à souhait! … Marion & Benjamin… Benjamin & Marion…Comme je vous ai aimé…dès la première lettre, le premier échange, le tout premier mot…

20h41…Trouver le courage pour lire un dernier email…et tomber sur vous…Vous deux! Mes deux ovnis…

Corps du message : Marion et Benjamin, 32 et 36 ans, en couple depuis 10 ans, parents de Marin et Timothée, 5 et 3 ans. Recherche wedding passionnée et enthousiaste pour organiser et cadrer notre mariage, de A à Z!! Ecoresponsable, végétal, simple et chic, avec du cognac et du Goldman… Budget (secret), mairie (intime), env 160 adultes et bcp bcp d’enfants. Dans l’attente de vous lire Bien cordialement Marion et Benjamin

Alors oui, tout a commencé ici, par ce message concis, efficace, intrigant, enthousiasmant…Et il s’en est écoulé des mois depuis ce 15 mai 2018…et cette nouvelle lune…agée d’à peine 8h et à 366 577 KM de la Terre à cet instant précis.

Note à moi-même: Accorder de l’importance au mot et indice « Cadrer »

Alors un premier RDV dans vos bureaux, autour de cette petite table ronde! 3 chaises qui sont très vite devenues 4! Un rituel du mardi qui débute à 11h…prend toujours du retard…autour d’un thé au nom et au contenu improbable…se continue au restaurant ou devant une box de pates…et ne connait que rarement de fin sinon celle qu’imposent les embouteillages du retour.

11h10 premier éclat de rire…11h30 première cigarette à la fenêtre (pas moi bien sur!)…11h45 nous sommes au complet…12h00 c’est déjà l’heure de la pause! Le sentiment de ne pas avoir avancé mais d’avoir pris une telle bouffée de bonne humeur qu’il en sera ainsi à chaque fois.

Paradoxalement poser les premiers jalons assez rapidement. Un lieu coup de coeur qui fait vibrer les âmes, lance les projets et le grand décompte. Celui d’une lune, puis deux, puis 5, puis 13…Avant ce 08 juin 2019.

Et maintenant que j’y pense, vous n’auriez pu vous dire « oui » ailleurs qu’ici…Dans un vieux séchoir à Tabac, au milieu d’arbres centenaires, dans une bulle sans 4G, avec Miguel alias la tornade du siècle pour compagnon d’aventure…

Oui, il est vrai que je préssentai une tempête, mais une tempête d’émotions et j’étais loin de me douter qu’elle allait vraiment se former au-dessus de vos têtes, le jour « j » de votre « oui » à la mairie et à coup de rafales de 120km/heure.

Et maintenant que j’y pense, vous n’auriez pu vous dire « oui » dans un autre contexte que celui-là! Après avoir oublié les précieuses valises contenant les tenues de vos deux loulous (malgré la To do list et le mémo!!!) ! Après avoir couru partout dans cette dernière minute où tout se joue! OU pas! Parce qu’un Benjamin et une Marion qui s’aiment ça renverse tout sur son passage…

Oh Bordel…(ça c’est fait!)

VENDREDI…en apnée…

Vous savoir soudés, là-bas, à la mairie de votre village, au milieu de vos intimes. Me trouver un peu désemparée, ici, au milieu des arbres qui ploient sous le poid du vent…Accueillir vos tipis kids pleine d’optimisme un oeil sur la météo google et l’autre sur le ciel…Faire aligner le mobilier dans la grange pour le protéger de la tempête…y installer mon QG sous les tôles ondulées qui dansent bruyemment…Au moins le plancher sera bien lavé!

Brancher les deux énormes frigos, pas le choix! Prier pour ne pas tout faire sauter ou les griller. Accueillir Sébastien, Micka avec tout un tas de denrées dont nous n’avions absolument pas parlé. La faute à la créativité et la générosité de Pierrot. Tiens des nonettes…des chips…Ouf on a les radis, les pommes, les artichauds…On transporte du champagne…des caisses de champagne…et encore du champagne…On en met partout, dans le moindre recoin, derrière la porte, sous l’évier, à côté des sanitaires, au fond de la piscine…Et à la fin, un peu de limonade…et 3 bouteilles de Jus de carotte. Oh comme je vous aime…mes deux ovnis…

Puis vient la tireuse à bière. Enorme! Sur deux étages! Et qui bien sur roule comme demandé … mais pas dans l’herbe visiblement. Les deux costauds se relancent la balle. Trop lourd. Alignement de cartons au sol pour la faire avancer cm par cm. Fou-rire à 3 cerveaux. Elle est branchée, elle tourne. le week-end peut commencer!

Premier tipi kid monté, n-ième averse. Impossible de tondre la pelouse. Il y aura de l’herbe entre les orteils! Le plancher est nickel…glissant mais nickel. L’équipe de montage tente s’est perdu…Les autoroutes sont bouchées…Il y a des accidents partout…et les arbres du domaines continuent de danser…On ajoute des cailloux au chemin d’accès. Revisse une tôle qui se fait la malle. Et sans réseau je tente de répondre à une histoire de roses et de témoins super motivées pour les offrir. Vous me faites marcher non?!?

Non je dirai que jusqu’ici tout se passe bien! Mon cœur s’est arrêté de battre depuis un moment de toute manière et comme je suis en apnée ça ne change pas grand chose! Les animateurs ne me répondent toujours pas et je n’ai aucune confirmation quand à leur présence le lendemain malgré le contrat déjà signé…Mon anxiomètre est au plus haut mais avec l’expérience je le gère mieux!

Les frigos sont enfin froids, on charge le champagne…ou du moins celui que l’on retrouve! Pensée collective et contentement: s’il faut se dire « oui » entassés dans le séchoir sous des trombes d’eau, il y aura l’essentiel! 14h30…Deuxième tipi kid monté, arrivée de la grande tente Nomade…première bouffée d’oxygène…Mais les arbres sont toujours couchés par terre. La piscine s’est remplie de feuilles et le sol est jonché de petites branches. Il y aura des copeaux de bois entre les orteils!

Il y a doute sur le montage de la Tente car celle du Cap ferret posées quelques heures plus tôt menace de se décrocher pour aller visiter Bordeaux. Non en fait elle ne menace plus, elle s’en va vraiment! « Miguel » est décidemment un invité de dernière minute un peu pénible! Mais à 17h il rend les armes et le montage commence!

18h. Marion & Benjamin arrivent, entourés d’une centaine de kids. Au moins! Ou en tout cas c’était ma deuxième bourrasque de la journée. Les tipis sont investis de suite. Et ils n’en sortiront plus jusqu’au lundi. Se racontant des histoires de pirates (oui monsieur dans leur monde à eux ça vie aussi dans des tipis-bateaux!), des histoires de princesses, d’aventuriers, mais surtout de cascadeurs! Parce que ce que l’histoire ne dit pas c’est qu’il y a des coussins et des tunnels de matelas dans ces tipis! Et bien sur, la guirlande solaire n’y résistera pas. Elle aura eu le mérite de tenir 3h, de résister à une tempête, Miguel, mais pas à 10 enfants sur-exités d’être ici.

19H. La pluie a pris congé. Les intimes s’installent dans les chambres du gîte. Que nous avions soigneusement attribuées en amont, donnant des numéros comme annoncé. Pour que finalement ce soit des noms sur chaque poignée de porte. Nouveauté du jour! Il faut donc tout recommencer. On déplace les valises, on se marre. L’ambiance est déjà là!

La première bouteille est ouverte, la musique raisonne, la pré-soirée est en marche autour d’une piscine finallement nettoyée par le vent! Et pour reprendre la jolie expression de notre amoureux du jour, « la mariée vole déjà »…

Le traiteur est dans les bouchons. Puis perdu. Ce lieu est décidemment bien caché!

Mais Pierre (la 4ème chaise!), fidèle à son rôle de super témoin est toujours là. Pour porter une table, puis deux, puis 5. Il m’explique la présence des nonettes…je ne vois toujours pas mais cela m’amuse!

Le traiteur arrive. Je devrai être partie depuis 3h maintenant mais mon métier est fait de flexibilité. Mon petit loulou de 14 mois s’endormira sans son calin du soir…mais mes mariés auront leur pré-soirée et demain sera magique! La tente a pris forme. Elle est magnifique…L’office traiteur est en place…On passe aux guirlandes…

22h…la « répétition » du cocktail est terminée. Qu’est-ce que ça va être demain…Ils passent à celle de l’ouverture de bal (et quelle ouverture de bal!!) tandis que l’on fixe les dernières guirlandes. Il est ensuite temps pour moi de rentrer…sinon autant dormir sur place car demain je suis de retour pour le grand jour. Le vrai!

Alors les laisser à cette ambiance déjà décapante. Les entendre rire, crier, danser, s’aimer…Se demander s’ils dormiront…et se dire qu’après tout ils sont hors du temps.

SAMEDI

Jour « j » – Lune croissante – 08 juin 2019

Je redécouvre le lieu dans la rosée matinale. Décidemment vraiment très beau. Le team de rêve arrive…Karine et ses fleurs de féé, Christelle et sa jolie poudre de perlinpinpin. Briefing.

L’ambiance est au beau fixe. Benjamin est en serviette de piscine. Et pied nus il déhambule en toute quiétude pour n’oublier personne au bonjour du matin. Il irradie déjà tellement qu’aucun costume ne serait nécessaire. Marion hésite encore sur la chambre de ses préparatifs…Elle les aime toutes…Normal!

Oui karine (la fleuriste) a raison, Marion était sans doute une fée dans une autre vie…Et elle est tellement belle dans son aura de futur mariée…que l’on a du mal à la quitter des yeux!

Petit à petit tout prend forme. Le backdrop de la cérémonie, les guirlandes du séchoir à tabac, l’aménagement de l’office traiteur, la BONNE place du générateur. Les animateurs ne répondent toujours pas à mes appels. Je capitalise sur leur sérieux et nos autres collaborations. Je gère mon anxiomètre. On a les badges légumes donc tout ira bien! Me demandez pas pourquoi! Margaux (ma wonder assistante!) mange. La caravane photobooth arrive. Visite. Briefing. Marie valide l’emplacement idéal des plans d’implantation. On tire un câble électrique. Le traiteur est dans les bouchons. On place les tables pour ne pas prendre de retard (Elle pèsent des tonnes!). Puis les chaises de la cérémonie. Débat sur la largeur d’allée et le degré d’arc-de-cercle. On n’en n’a que 150 à placer…On a tout le temps ou pas!

Le groupe de musique débarque. Visite des lieux. Briefing. Installation cérémonie. Balance son. Le Dj arrive. Visite. Briefing. Prend possession de son terrain de jeu. Il lui manque une table. Mais on a les badges légumes donc tout ira bien! Me demandez pas pourquoi! On déplace le backdrop de 2m pour l’aligner à la branche d’arbre. Je trouve une table. Il manque l’électricité dans la grange. Le traiteur arrive. Visite. Briefing. Il y a de l’électricité dans la grange. Mais plus de papier dans les sanitaires! Ramassage de branches, de feuilles, de verres et des déchets de la veille. Il y a du papier dans les sanitaires. Plus d’électricité sous l’office traiteur. J’installe une guirlande de dépannage pour les tipis kids. Mon étoile arrive…Stella pour la cérémonie. Il y a de l’électricité dans l’office traiteur. Mais pas de fraise pour le buffet de rafraichissement…

Me voilà face à 5 pancartes de la jolie Christelle à la décoration « Menthe », « Fraise », « Grenadine », « Citron vert », « Ice tea ». Et bien sur mes deux ovnis n’ont pas les feuilles de menthe ni le sirop de fraise (malgré la To do List et le mémo!). J’hésite à faire un jus à base de nonette…Finalement je mets un peu moins de grenadine. C’est plus clair. Ce sera la fraise! On saute la Menthe et on double le citron vert. Margaux verse un milliard de canettes d’Ice tea dans les jarres. Les invités arrivent. 25min d’avance. Normal! Mes deux ovnis m’avaient dis que tout le monde serait en retard…au mieux à l’heure.. 200 enfants débarquent (au moins!). Mes 3 animateurs sont officiellement portés disparus…Arrêt cardiaque. Mais le buffet de rafraîchissement est prêt! OUF.

Stella (l’officiante, mon étoile préférée) est toute belle. Elle rayonne avec son listing de légumes et d’invités non classé par ordre alphabétique (par nos mariés qu’on adore!). Je crois qu’elle galère…Nos ovnis on vous aime! Margaux part l’aider. Je passe des coups de fil mais toujours sans réseau. Me demandez pas comment! Mon anxiogène plafonne mais mon sourire est toujours le même. On a les nonettes!

Les nuages disparaissent. Crap, on va crâmer la grand-mère…Prévoir la météo après une tempête c’est un peu comme jouer au Poker sans aucun jetons. On ouvre un parasol pour elle, elle qui a finalement pu venir. Marion est prête! Benjamin a fait tomber la veste. La boutonnière prévue pour aller dans sa poche se trouve donc orpheline. Margaux et Stella distribuent toujours des badges légumes. Me demandez pas pourquoi! Tout le monde profite. Les animateurs kids visitent toujours la région visiblement…

Puis ils arrivent, en pirates! Accidents sur la route! Pas de réseau par ici! Désolés de ce contre-temps mais prêts à enchainer. Soulagement. L’anxiomètre est au plus bas. Tout va bien. Les invités ont leurs légumes…

Début de cérémonie. Je dépose discrètement un verre de bière au pied de la chaise de Benjamin. Les gens sourient. Tout est aligné…On peut commencer!

Je vais chercher notre princesse des temps moderne…Marion est avec son père. Elle rayonne…Je pense que ça fait 32 ans qu’elle rayonne! Elle est prête, elle est belle à tomber! Sexy, mutine, inocente, 200% elle-même…Musique!

Alors à ce frisson en la laissant avancer vers Benjamin…et le reste à leur intimité…

Mais pour ne pas oublier, Big-up au propriétaire du camping qui débarque Pied-nus avec sa femme en robe de chambre à minuit sur le lieu, à Thimothée qui aura réussi à s’échapper d’un Bungalow sans en sortir (comprendront les initiés!), au slip avengers mascotte du week-end, au camping encore en travaux pour la saison à venir et toutes les autres (si on me demande mon opinion!), aux nonettes qui seront finalement dévorées, à l’électricité qui m’aura bien fait courir malgré le générateur, à Miguel, à la haie qui cache les racks de chaise, au backdrop déplacé 1000 fois, aux sanitaires où tout le monde laisse la lumière éteinte pour pallier au côté champêtre et aux trous dans les portes, à la mariée qui vole, aux quelques assiettes lavées en catastrophe, aux huîtres qui échappent à la bactérie du Banc d’arguin, à la réouverture du jambon, aux pièces d’argent des pirates que les enfants ne lâcheront plus, aux vestiaires/loges improvisés, au repas prestataire à la bougie, au Stand de glace du dimanche (aux courbatures aussi!), aux petites tables de Sébastien que tout le monde se bataillera, à la distribution de cagettes de fruits et légumes comme à la fin d’un marché du démontage et pour ne rien gaspiller, au pari réussi de la décoration dévorée, à Céleste notre princesse d’adoption de la soirée, aux navettes qui feront quelques heures sup’, à Vivi notre petit boulet national qui trouve le moyen de se faire voler son sac à main par un énorme coussin du canapé au moment de partir, à Noémie bien sur! et Pierre surtout! Mais aussi à tous les autres intimes sans qui ces 3 jours de fête n’auraient pas eu la même saveur!, à toutes ces amitiés au combien solides, à cette simplicité, à cette fluidité, à tout cet amour de dingo, cette cérémonie boulversante et bien sur à Goldman… et au Cognac!

MERCI…

4h26, mes pieds refusent de toucher le sol sans se plaindre. Margaux ferme un œil tous les 3 mètres. On est cramées mais paradoxalement dopées à l’adrénaline… et au combien heureuses de cette journée magique. Ils nous manquent déjà! Ouf on se voit dans quelques heures pour le brunch puis le démontage!

Et par ce que je n’aurai jamais assez de mots pour remercie ce Team Prestataires hors-norme:

Photos: Laurence de « A ce moment là » et sa discrétion tout en feu d’artifice d’humour. Une reporter d’une immense bienveillance qu’il faut avoir sur son jour « j »!!

Cérémonie de l’espace: Stella, mon étoile, du collectif des créateurs de cérémonie, tu sais déjà tout… <3

Groupe live cérémonie & Cocktail: Soulex et ses pépites musciales. Au combien pro’ et attachants

Wedding Design: Elle imagine tout simplement…Ma jolie rencontre 2018…Mon binôme de coeur et de Talent alias la créative Christelle.

Fleurs (ou devrais-je dire légumes!): Karine, sa délicatesse et ses fleurs de féé des Muettes rieuses

Buffet des saveurs: La douce Aurélie et ses gourmandises Supa Dupa Mama

Mise en beauté: Rebecca et ses doigts de magicienne pour Color in Situ

Robe de mariée: Un accompagnement hors-norme et une pépite de chez Yvonne et Célestine

Costume sur-mesure: un exploit de chez Blandin & Delloye (au canapé Chesterfield et à ce RDV collectif un brin improvisé!)

Animation kids: Soit les pirates du bout du monde pour l’univers de Jeff

Les tipis kids: Pour leur efficacité sous les trombes d’eau et le succès de ces derniers – Tours2Loc

Photobooth: THE caravane Wild Stories, ses accessoires et son binome adorable. UN CARTON PLEIN!

Bar à glace: On en aurait bien mangé à l’infini! Merci pour cet instant fraicheur! Fernand & Paulette

DJ: Loïc de Bel Event, sa fameuse enceinte, et son « Bon là il est 6h30, le soleil se lève, c’est le moment de couper le son pour aller dormir non? »

Et bien sur Eduarda, notre chef à domicile incroyable! Qui a encore relevé le challenge avec générosité et passion! Comme c’était bon!!!

Et puis…un énorme merci à Margaux, mon bras droit et mon cerveau gauche pour ses casquettes multiples et son humour si délicat. Tour à tour manutentionnaire, traiteur, chef d’orchestre, électricien, nounou, coordinatrice, fleuriste, dévoreuse de glaces et j’en oublie!